Parapluie Carré Delos Aurillac "Joie de vivre" de DELAUNAY

Le parapluie Carré Delos est un parapluie entièrement modulable, il se démonte rapidement, sans outillage particulier. A partir d'une monture de base, la couverture (d'une seul pièce et sans couture), la poignée ou le mât peuvent être changés de façon indépendante. Le Carré Delos est le seul parapluie réparable par le client en quelques secondes.

89,00 €

   
 

 
BIOGRAPHIE DE L'ARTISTE
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

« Joie de vivre » de Robert DELAUNAY (1885 - 1941)
Robert DELAUNAY est un peintre français abstrait. Avec sa femme Sonia, il est le fondateur et le principal artisan du mouvement orphique, branche du cubisme, mouvement d'avant-garde du début du XXème siècle. Son travail est basé sur l'agencement des couleurs.
Eduqué en milieu bourgeois, Robert DELAUNAY s'est vite opposé à ce style de vie, choisissant très tôt de se consacrer à l'art. A l'école il ne s'intéressait qu'au dessin et à l'histoire naturelle, ce qui lui valut d'être exclu pour paresse. Il fut pendant deux ans apprenti dans la conception scénique. C'est là qu'il développa son goût pour les grandes surfaces qui devinrent une caractéristique de nombreux travaux ultérieurs.
En 1904 et 1905, il produisit ses premières peintures: des paysages et des fleurs. Obnubilé par les cathédrales, il entreprit, à partir de 1907, un travail conséquent sur les monuments de la ville de Paris.
Influencé par le cubisme, il réduit son panel de couleurs, jusqu'à la quasi monochromie. Petit à petit, il réintroduit la couleur sous l'influence de son épouse. Dans les années 20, il diversifie son travail en se tournant vers les arts décoratifs, ou même les décors de films.
Le couple DELAUNAY fut très lié à un groupe de poètes et de peintres tels Apollinaire, Aragon, Cocteau, Breton, Tzara, Kandinsky, Macke ou encore Léger.

Produits liés