Parapluie Carré Delos Aurillac "Les coquelicots"de Claude MONET

Le parapluie Carré Delos est un parapluie entièrement modulable, il se démonte rapidement, sans outillage particulier. A partir d'une monture de base, la couverture (d'une seul pièce et sans couture), la poignée ou le mât peuvent être changés de façon indépendante. Le Carré Delos est le seul parapluie réparable par le client en quelques secondes.

89,00 €

   
 

 
BIOGRAPHIE DE L'ARTISTE
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les coquelicots de Claude Monet

Le thème des coquelicots, tâches rouges sur un lit de vert aux mille nuances, a été traité par Monet de façon répétée (Les coquelicots près d’Argenteuil 1875...).
« Je peins comme un oiseau chante » dit un jour Monet à son ami Geffroy. Ses paroles ingénues révèlent la spontanéité de son geste créatif et l’authenticité de sa vocation artistique. Et pourtant, ce chant « naïf » de Monet révolutionne le cours de la peinture moderne, provoque une coupure irréversible entre ce qui a été peint avant lui et ce qui sera peint après lui.
Monet renonce à peindre ce que nous savons des choses pour peindre de la façon la plus vraie possible ce que nous en voyons. Pour atteindre ce but, il crée une peinture où chaque coup de pinceau est séparé du précédent sans transition. Les peintures de Monet décrivent l’impression d’un moment fugitif, éprouvée au contact direct de la nature. Elles exaltent la couleur qui éclate sur la toile en une myriade de touches fragmentées et rapides, inondent la toile d’une luminosité triomphante qui colore même les ombres.
Monet est le premier qui réalise cet accord instinctif entre l’observation de la réalité et sa transfiguration lyrique qui est le fondement de l’impressionnisme.
Tiré de « Regards sur la peinture » - Monet 1988.

Produits liés