Parapluie Carré Delos Aurillac "La jeune fille" de KLIMT

Le parapluie Carré Delos est un parapluie entièrement modulable, il se démonte rapidement, sans outillage particulier. A partir d'une monture de base, la couverture (d'une seul pièce et sans couture), la poignée ou le mât peuvent être changés de façon indépendante. Le Carré Delos est le seul parapluie réparable par le client en quelques secondes.

89,00 €

   
 

 
BIOGRAPHIE DE L'ARTISTE
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La jeune fille de G. Klimt, 1913. Prague, Narodni galerie.

Fils d'un orfèvre-ciseleur et d'une chanteuse lyrique, Gustav KLIMT(1862-1918) grandit dans un environnement nourri d'ambitions artistiques. Plus que tout autre, il sera l'interprète de la décadence et de la désagrégation d'une société encore très liée au vieil empire austro-hongrois.
Personnage clé de l'Art Nouveau et du symbolisme viennois, il propose un art linéaire, voluptueusement ornemental, luxuriant, sensuel. L'usage qu'il fait de l'or, des matières précieuses, ou de la couleur d'abord nuancée puis vive et lumineuse témoigne de son influence byzantine.
KLIMT fut le peintre de la femme et son ouvre traite toujours des liens entre l'érotisme et la mort. Il dessine les frontières de l'indécent et du morbide. Avec La Jeune Fille, il crée une scène complexe d'une grande sensualité. Les sept figures de la jeune fille sont prises dans in tourbillon ascendant de torses, de bras, de jambes, qui apparaissent puis disparaissent entre les volutes des voiles et des rubans, parmi les décorations des vêtements et les corolles de fleurs. Sur les bleus, les violets, les verts, les jaunes, les orange, les rouges, les corps nus à la peau nacrée se courbent et s'entre mêlent dans un jeu érotique raffiné qui suggère au lieu de montrer, en dessinant une sorte de roue au mouvement perpétuel.

Produits liés