Foulard mousseline polyester 90x90 "déjeuner des canotiers" de RENOIR

F001

Le foulard est livré avec une pochette cadeau

55,00 €

Le déjeuner des canotiers par Auguste Renoir

Jean, le deuxième fils de l'artiste, raconte: Il fallut à Renoir plusieurs années pour mûrir le projet. Il avait plusieurs tableaux en train, et ses esquisses du sujet ne la satisfaisaient pas. L'été 1881, il se décida. Je vais me mettre au travail dit-il à Barbier qui rassembla les fidèles de Renoir.
A cette époque, Renoir séjourne souvent à Chatou, chez le père Fournaise qui gère une auberge fréquentée par les canotiers et leurs amies. Il commence le Déjeuner en plein air, sur la terrasse du restaurant et le terminera dans son atelier.
On est à la fin du repas. Renoir y a réuni ses amis et ses modèles : La jeune fille accoudée est la belle Alphonsine, la fille de l'aubergiste ; celle qui, au premier plan, caresse un petit chien, est Aline Charigot, le modèle préféré de l'artiste qu'il ne tardera pas à épouser.
Comme toujours dans les scènes de Renoir, on a l'impression de rentrer de plain-pied et de participer à la lascivité de l'instant.
La composition au cadrage cinématographique nous place près des personnages rendus avec extrêmement de naturel. Elle confère une grande unité et une grande présence à l'ensemble.
Regards sur la peinture. RENOIR. Editions Fabbri. 1988.

[Fermer]

Produits liés